• Tag j’ai

    Résultats pour la recherche du tag j’ai :
  • ...oseph Tremblay, à peine adolescent,  rencontre celle qui deviendra son épouse. Un secret : Quand j’ai écrit la réplique où Marguerite nomme les gens de sa famille à Joseph, j’étais dans un café et après avoir écrit la réponse de Joseph, j’ai éclaté de rire et les clients me...

    Lire la suite...

  • ...relations avec ses semblables que sporadiquement, lorsqu’il y a des parties.    Son premier coup… Je ne sais trop… J’ai vu arriver la balle à une vitesse prodigieuse en direction de ma tête et je ne sais plus rien… Ce qui me paraît vraiment curieux : le stade vidé de ses...

    Lire la suite...

  • J’ai écrit mon premier roman à l’âge de seize ans. Le texte s’intitulait Le récit de nos seize ans . Comme j’avais aimé ces personnages, j’avais continué de façon informelle sous les titres de Jenny de Manchester et de Horizons . Cela pendant 25 années! Plus de 10 000 pages! Le...

    Lire la suite...

  • ...point de départ de la descendance Tremblay, sujet des douze romans de ma saga. Un extrait du Pain de Guillaume, premier livre de la série.  J’aime beaucoup cet extrait… Les drapeaux claquent au vent et les tambours s’apprêtent à battre pour une cérémonie que les Trifluviens...

    Lire la suite...

  • ...Cette journée-là, au parc près de chez moi, j’allais aborder le thème défini comme " Fillette triste. " J’ai hésité avant de commencer puis, après deux paragraphes, j’ai réalisé que ça n’allait pas. Chose très rare, dans mon cas ! J’ai laissé mon café refroidir, l’esprit...

    Lire la suite...

  • ...cette allure de vagabond. Elle me suit pas à pas quand je vends mes billets de tirage, me demandant dix fois si j’ai bien compris ses leçons de cha cha. Monsieur Béchard m’a promis un tournoi important, cette année. Lors de ces journées de compétition, je vis beaucoup plus longtemps, bien...

    Lire la suite...

  • ...salles de cinéma. Alors, le samedi après-midi, quand ils le voient approcher, ils ferment les yeux et ne regardent pas ses poches de veston. Ainsi, j’ai pu voir les drames de l’Ouest au Gaieté (qui s’appelle Rialto, maintenant), des histoires d’amour à l’Impérial et des comiques au...

    Lire la suite...